Pour lutter efficacement contre la pauvreté Le Rwanda renforce la transformation agroalimentaire

0
204
Coupe du monde

Transformer le secteur agricole pour le faire évoluer vers l’agriculture commerciale; c’est l’objectif que poursuit l’Etat Rwandais. Ce qui devrait permettre au pays d’équilibrer sa balance commerciale et de lutter efficacement contre la pauvreté.

Le ministère du Commerce et de l’Industrie du Rwanda a récemment lancé une stratégie agressive pour renforcer le secteur de la transformation de l’agroalimentaire. Avec ses divers services, le Ministère facilite le renforcement des capacités et des liens agro-industriels qui améliorent les possibilités de valeur ajoutée et constituent des moyens efficaces de réaliser la transformation économique et des moyens de subsistance durables. La portée de cette assistance va au-delà des agro-industries urbaines pour atteindre les populations rurales pauvres et marginalisées ainsi que les communautés avec des services tels que le développement des compétences, l’approvisionnement en matériel agricole d’urgence et la réhabilitation des industries alimentaires. Pour réaliser cette vision, les autorités rwandaises mises sur la résilience aux effets du changement climatique qui ont un impact sur l’activité agricole. Ils travaillent également à relier les agriculteurs au marché et à renforcer les capacités de stockage des produits et aussi réduire les pertes post-récolte.

Changement climatique: effets le long de la chaîne de valeur

Au Rwanda, les effets du changement climatique se reflètent souvent dans les sécheresses ou les inondations et chacun a des conséquences uniques. En matière de sécheresse, les conséquences qui peuvent être citées ici sont: la réduction de la production agricole; le manque d’eau et de nourriture pour la population; la diminution des niveaux de lacs et de rivières; le manque de pâturage pour le bétail; et enfin la dégradation des sols et des forêts. La destruction de la biodiversité des zones humides; des plantes dans les zones marécageuses et fluviales, des infrastructures dans les zones basses sont autant de conséquences connues des inondations. Ces effets graves appellent à juste titre des mesures d’atténuation et d’adaptation pertinentes même pour la planification future. Les phénomènes météorologiques extrêmes (températures élevées, sécheresse, inondations, fortes pluies erratiques, humidité) affecteront le secteur agricole du Rwanda de plusieurs façons si rien n’est fait.

Conséquences sur le commerce de l’agro-industrie

Le commerce de l’agro-industrie est naturellement affecté par un certain nombre de facteurs susceptibles de le réduire ou de l’augmenter. Le premier est le traitement agroalimentaire qui permet de savoir quoi échanger. Le second est le rendement des produits agricoles qui servent d’intrants dans l’industrie agro-alimentaire. Celui-ci doit être élevé pour favoriser le traitement industriel. Le troisième facteur : les conditions climatiques qui déterminent les rendements des produits agricoles. Les systèmes d’infrastructure et de transport qui déterminent la distribution viennent après et, finalement, les politiques, stratégies et mesures appropriées qui sont responsables pour jouer le rôle de facilitateur doivent être prises. Il est important de noter que le commerce de la transformation agroindustrielle dépend en grande partie de l’industrie agro-alimentaire en termes de quantité produite et disponible pour le marché. L’agro-industrie dépend également de l’agriculture en termes d’intrants pour la transformation. De plus, les autres considérations de logistique, de financement et de transport sont cruciales pour faciliter l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement et compléter le tableau. Donc, si un niveau est affecté, toute la chaîne d’approvisionnement est affectée, y compris le commerce agro-alimentaire. C’est pourquoi, des mesures urgentes sont prises par les autorités compétentes rwandaises qui mises sur des politiques économiques robustes pour transformer l’agrobusiness dans ce pays considéré comme un exemple de développement en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Mettez votre commentaire
Entrer votre nom ici