Introduire les TICs dans les curricula

0
133
Coupe du monde

Le travail du statisticien est intrinsèquement lié à une utilisation accrue des TICs notamment dans l’analyse et le traitement des données. Cette utilisation se fait aussi dans la conception des bases de données. J’utilise également les TICs dans la réalisation des sondages d’opinions par le développement des questionnaires électroniques sur SMARTPHONE. En effet, l’impact des TICs sur mon activité est très appréciable. Il permet d’être efficace dans la réalisation des projets mais surtout une fiabilité dans les résultats. L’exemple de l’utilisation des TICs dans les sondages d’opinions me permet de piloter, collecter des données de terrain à partir de smartphones et de permettre une remontée instantanées des données du terrain. Cependant, des risques existent. Dans le cadre de mes activités, ils se situent au niveau du  risque de perte des données liée aux supports de collecte que sont les SMARTPHONES (perte, panne). Au regard donc de la grande valeur ajoutée de l’utilisation des TICs dans mes activités, je suggère fortement l’introduction systématique des TICs dans les curricula.

NANA Issoufou,

                                                                    Ingénieur Statisticien Economiste

                                                                                               Burkina-Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Mettez votre commentaire
Entrer votre nom ici