'mar, 17 Sep 2019 10:14:36'

A propos d’AFRIRICE AGROBUSINESS

Afririce Agrobusiness est spécialisée dans la conception, le développement et la vulgarisation de stratégies et technologies pour l’optimisation des processus agricoles en Afrique notamment la filière riz.

La Vision

La vision de notre entreprise est de devenir d’ici 2025 la référence en matière de conception et de développement de technologies et stratégies pour optimiser tous les processus agricoles dans la filière riz. Nous souhaitons dans 3 ans être la plus grande entreprise de structuration de chaines de valeurs agricoles au Bénin et qui édite le plus grand magazine d’agrobusiness en Afrique.

Mission

La mission de notre entreprise est de :

  • Simplifier et optimiser toutes les opérations sur la chaine de valeur riz
  • Valoriser toutes les bonnes pratiques en matière de processus agricoles
  • Rendre sexy l’agriculture sur le continent
  • Promouvoir et valoriser les produits made in Africa

 Les Départements à AfriRice Agrobusiness

Département Technologies agricoles :

Ce département s’occupe de la conception et le développement de Technologies pour simplifier les processus agricoles. Deux technologies sont déjà à l’actif de ce département, on peut citer La batteuse-vanneuse et le Foyer Economique utilisant les balles de riz comme combustibles.

La batteuse-vanneuse est un équipement muni de roues pneumatiques, de châssis en mécano-soudé et d’un moteur diesel 12 CV minimal, qui bat et vanne le paddy. Maintenance facile, sa capacité de battage est de 2500 kg de paddy par heure. Elle évite aux riziculteurs la saignée des mains, les courbatures, l’accélération du rythme cardiaque. L’utilisation de cette machine évite aux travailleurs de consommer le Tramadol pour le battage-vannage. Avoir une batteuse-vanneuse encourage à emblaver une grande superficie et réduit les pertes de paddy qui sont de 10 à 22%, donc permet aux riziculteurs d’accroitre leurs revenus.

Le foyer économique est un équipement muni d’un panneau solaire et d’un matériel de 120 ou 300 kg utilisé pour étuver le riz. Il fonctionne avec des balles de riz utilisées comme combustibles à la place du bois. Avec ce dispositif, la combustion dure et les étuveuses n’ont pas besoin d’activer le feu, le dispositif solaire s’en charge. Avantages : il  évite aux femmes d’engager beaucoup de ressources pour l’achat du bois (évite donc la destruction des arbres). Ce qui réduit les coûts de production et accroit leur revenu. Aux rizeries, il permet de se débarrasser des balles qui encombrent leur environnement.

Fonction : CEO et Co-Founder

Résumé parcours:

Economiste de formation, il a dirigé de 2014 à 2017 la Mini Rizerie de Kerou où il a pu améliorer la qualité du riz local en introduisant dans la riziculture de la commune, une moissonneuse, une batteuse-vanneuse, un atelier d’étuvage et un magasin de warrantage pour aider les producteurs à financer leur début de campagne. Ce qui fait de lui en 2017 TOYP 2017 lors de la JCI Award dans la catégorie Business et Economie. Depuis janvier 2017, il est le Responsable de la Startup Afririce Agrobusiness.

 

  • Membre 2 : BIAOU OLAYE Romaric

Fonction : Co-Founder Responsable Conception Batteuse

Résumé parcours :

Master en Science et Technologies des Aliments, Concepteur de la Batteuse-Vanneuse Biolaye et Consultant au Centre Africa Rice, il est le responsable du pôle développement « Batteuse Vanneuse ». Il s’occupe de la conception des Batteuse-Vanneuses et veille à ce que le produit fini réponde aux standards et exigences des clients. Il est également chargé de la formation  des acquéreurs de la Batteuse-Vanneuse. Il travaille avec le centre AfricaRice pour la certification des équipements confectionnés. Il attend la programmation de sa thèse qui porte sur l’évaluation des performances, techniques, technologiques et économiques de la Batteuse Vanneuse à Flux axial sur les variétés de riz produits au Bénin.

  

  • Membre 3 : KLOTOE Agossou

Fonction : Partenaire, Responsable Foyer Economique

Résumé parcours

Génie Mécanicien, Consultant à AfricaRice et Concepteur des Foyers économiques fonctionnant avec des balles de riz comme Combustibles. C’est le responsable du pôle développement « Foyers économiques ». Il s’occupe de la conception des Foyers économiques et veille à ce que le produit fini réponde aux standards et exigences des clients. Il est également chargé de la formation  des acquéreurs du foyer économique. Il a également des compétences pour fabriquer des batteuses-vanneuses

 

Site web : www.agrimagafrica.org

 

Page Facebook : Afririce Agrobusiness

LinkedIn :

Numéros de téléphone : 972199330 / 96160054

 

Département Numérique et Structuration des chaines de valeur

 

Ce département est chargé de développer toutes les stratégies pour interconnecter tous les acteurs de la chaine de valeur riz et autres et de relier les producteurs au marché. Il est également chargé de la formation des acteurs de la chaine riz et autres et les aider à développer leurs activités. C’est ce département qui travaille à l’élaboration à de l’application mobile AppRice et de la mise en place d’un restaurant pour absorber les produits « made in Bénin ».

 

Département Communication

Ce département est chargé de gérer la communication de structures exerçant dans le domaine de l’agrobusiness et aussi de les aider à améliorer le packaging de leurs produits. C’est également son rôle de gérer l’illustration et le graphisme pour les structures qui en ont besoin pour sensibiliser leur public cible. C’est ce département qui édite le magazine Agrobusiness Africa Mag présent dans 5 pays (Bénin, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Ghana et Rwanda) et en ligne.

 

  • Produits et services

 Nos services :

  • Prestation de service et location de batteuse-vanneuse

Afririce Agrobusiness est une startup #AgriTech qui conçoit et loue aux riziculteurs des batteuse-vanneuses motorisées qui permettent de battre et vanner 1 ha de riz en 4 h. AfriRice Agrobusiness avec sa batteuse simplifie et accélère le battage-vannage du paddy, réduit les pertes de 10 à 20 % et les coûts de battage de 50%.. Nous voulons donc révolutionner la riziculture en Afrique.

 

 

 

Nos produits :

 

  • AppRice, l’Assistant intelligent qui assiste les riziculteurs sur toute la chaine de production riz. 

(voir présentation AppRice)


  • Agribusiness Africa Mag, le magazine qui vise à rendre sexy l’agriculture en Afrique

Agribusiness Africa Mag est un magazine panafricain bilingue d’analyse et d’information dans le domaine de l’agribusiness. Bimensuel, ce magazine met en lumière les meilleures pratiques des acteurs de l’agrobusiness. Présent au Bénin, au Burkina-Faso, en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Rwanda ; le magazine vise à rendre sexy l’agriculture en Afrique.

  • Success Stories

Afririce : un rêve pour le riz local

Nous avons toujours été surpris de constater que nous consommons abondamment le riz mais que notre pays en importait la plus grande partie pour sa consommation. C’est ainsi qu’à partir de 2008, nous avons mis en place une unité de transformation de riz local dans le nord du Bénin (Kerou) pour développer le riz local dans la région. Tout en permettant aux riziculteurs d’avoir des débouchés pour leur paddy, aux femmes transformatrices de bénéficier d’un équipement de décorticage pour leur paddy. Ainsi, nous avons pu accompagner 100 femmes étuveuses et plus de 150 riziculteurs. Conscient du fait que la matière première que nous recevons n’était pas de bonne qualité et que les producteurs travaillaient à la main sur toute la chaine, nous avons expérimenté sur 4 hectares pendant deux ans la production du riz en vue de voir comment appuyer producteurs et femmes transformatrices.  C’est ainsi que nous avons réuni des techniciens pour sortir deux équipements : batteuses-vanneuses et foyers économiques fonctionnant avec des balles comme combustibles. Avec eux, nous avons décidé de mettre sur pied l’entreprise Afririce Agrobusiness spécialisée dans le développement et la vulgarisation des technologies et stratégies pour l’agriculture en Afrique. Des tests ont été réalisés sur les plus grands sites rizicoles du Bénin et même pour le niébé. Des recommandations ont été faites par les producteurs et la version améliorée de la machine est fin prête.

La particularité de notre entreprise c’est donc que nous développons des stratégies et technologies qui sont adaptées au milieu africain et qui permettent de rendre sexy l’agriculture en Afrique. Nos technologies et stratégies permettent de vendre le savoir-faire africain et de permettre aux Africains d’être moins dépendant de l’extérieur. Ainsi, Afririce Agrobusiness fabrique et loue des batteuses-vanneuse au profit des riziculteurs du Bénin. Elle fabrique aussi et vend des foyers économiques fonctionnant avec des balles de riz comme combustibles en lieu et place du bois. Et pour concrétiser son rêve de voir l’agribusiness africain se développer, elle édite et vend depuis 2018 le magazine panafricain bilingue Agribusiness Africa mag présent au Rwanda, Ghana, Côte d’Ivoire, Burkina-Faso, Bénin et en ligne. Il vise à partager les bonnes pratiques en matière d’agribusiness sur le continent et de contribuer à rendre sexy l’agriculture en Afrique.

Pour suivre donc et évaluer les opérations de battage-vannage et permettre aux paysans de géolocaliser tous les fournisseurs de machines agricoles utiles pour leurs activités, il a été mise en place le centre numérique AppRice. Les producteurs partenaires depuis nos 10 années d’expérience seront les premiers à être ajouté à la plateforme et ensuite enregistrer les 8508 producteurs de riz du Bénin, environ 30.000 en Côte d’Ivoire (car le projet est expérimenté au Bénin et en Côte d’Ivoire), ensuite plus de 50.000 producteurs du Togo, du Burkina-Faso, du Niger, du Nigéria qui sont voisins au Bénin. Ensuite intégrer ceux du Sénégal et de l’Afrique centrale qui consomment abondamment le riz et qu’on pourrait estimer à plus de 200.000.

 

Réussir dans la persévérance

Ce qui nous a poussés à aller loin dans nos ambitions, c’est la détermination à réussir tout ce qu’on entreprend et d’avoir la persévérance de croire que quelque chose de grand est possible sur notre continent. Nous sommes convaincus également que le riz étant la deuxième céréale la plus consommée au monde et l’agriculture le socle de tout développement, nous sommes sur la bonne voie. En effet, nous travaillons à apporter une réponse aux problèmes des agripreneurs de notre pays et au-delà des frontières. Déjà, dans le magazine Agribusiness mag, nous mettons en exergue les réussites et encourageons les populations à consommer les produits de leurs terroirs. Nous avons récemment accompagné les entreprises béninoises lors d’Agrofood au Nigéria pour le positionnement de leurs produits dans ce grand pays. L’entreprise a lancé des projets allant dans le sens d’aider les producteurs de riz de certains sites rizicoles du pays. La vision, c’est d’être la référence en matière de développement et vulgarisation de technologies et stratégies pour l’agro-industrie en Afrique de l’Ouest, le riz notamment. Nous sommes 6 à travailler dans l’entreprise à ce jour. Mais si on ajoute les autres collaborateurs externes, le nombre est porté à 12. Nous avons réussi à avoir des correspondants dans plusieurs pays et lancer notre magazine Agribusiness Africa mag. Nous avons réalisé un prototype pour le foyer et réalisé des tests avec la batteuse. Un site internet est mis en place pour faire connaitre toutes les initiatives engagées dans l’agribusiness en Afrique y compris nos actions.

Récompenses

Nous avons démarré une aventure extraordinaire en nous lançant dans le projet de création de notre entreprise. Aujourd’hui au Bénin et en Afrique, nous sommes considérés comme les apôtres-défenseurs du riz local. Si nous avons été lauréat Tony  Elumelu après quelques mois de lancement de notre entreprise, nous avons eu le privilège d’être TOYP 2017 de la Jeune Chambre Internationale (JCI). Désigné parmi les huit jeunes les plus remarquables du Bénin en 2017 dans la catégorie « Business et Economie », nous avons été choisi parmi les 500 meilleurs startups au monde à Hello Tomorow et demi-finaliste à African Entrepreneurship Award en 2017. Choisi parmi de jeunes entreprises pour bénéficier d’un programme d’incubation avec AAIN et la FAO et sélectionné par la BAD pour Agripitch 2018 à Abidjan, nous sommes convaincus d’être sur la bonne voie. Nous avons été Finaliste pour le Food Connection Challenge parmi 10 startups soigneusement sélectionnés en matière de technologies réduisant les pertes post-récolte au Bénin. Le 20 août 2018 lors de HackagainstHunger à Kigali, nous avons remporté le 3e prix. Et invité par la FAO à Rome à l’occasion du Symposium Internationale sur l’Innovation dans l’agriculture pour les agriculteurs familiaux. A ce rendez-vous italien, AFriRice Agrobusiness a été sélectionné au nombre de 20 initiatives dans le monde comme solution pour réduire la faim. Nous avons des partenariats avec Africarice qui a certifié les machines, Enabel (Coopération Technique Belge), SNV (Agriprofocus), UBA, Coris Bank… qui soutiennent le magazine.

 

Le grand soutien de la Fondation Tony Elumelu

Sans le soutien de la Fondation Tony Elumelu, on n’aurait pu rien faire. En effet, le programme TEF nous a permis de mieux nous réorganiser et surtout de lancer nos activités. C’est le capital démarrage qui a permis de faire tous les investissements et de lancer notre magazine. Aujourd’hui, nous avons besoin de ressources pour déployer nos solutions (concevoir plus de machines et opérationnaliser l’application)

Le mentorat, nous a permis de revoir notre business model ( avec le soutien du Food Challenge)et de développer de nouvelles stratégies pour accroitre notre chiffre d’affaires. Le plan que nous développons pour augmenter la capacité de notre entreprise, c’est la définition de partenariats avec les partenaires techniques et financiers qui accompagnent la riziculture en Afrique. Ceci pour des projets d’appui aux producteurs qui n’ont toujours pas les ressources pour s’offrir des machines. Nous sommes en train de prévoir également aller à la conquête des producteurs de riz des pays voisins comme le Mali, le Sénégal ou encore le Burkina Faso, qui sont engagés sur des projets comme le PEJERIZ conduit par Africarice et CTA. Nos activités sont orientés pour le moment vers la location de nos machines pour permettre à un grand nombre de producteurs de réaliser les activités post-récolte. Par rapport au magazine, nous avons lancé un site internet et avons des correspondants un peu partout en Afrique.

 

Les atouts de notre équipe

Les atouts que présente notre projet peuvent se résumer ainsi :

 

  • Les compétences qui composent l’équipe du projet sont un atout majeur pour sa réussite. En effet, les concepteurs des différentes machines font partie de cette équipe. Consultant pour le Centre AfricaRice, ils ont une bonne connaissance de la filière riz en Afrique. Avec 10 ans d’expérience dans la filière riz, le responsable de l’entreprise ayant dirigé la table filière riz dans le nord du pays, a une bonne collaboration avec plusieurs producteurs de riz béninois. Sa collaboratrice Ollaset AHOUO de la Côte d’Ivoire et encadreuse des producteurs au sein de l’Agence Nationale du Développement Rural (ANADER) et les autres de l’équipe cumulent également des compétences dans le domaine du riz local. Il y a des Développeurs, des Ingénieurs système et des spécialistes en Marketing agricole.

 

  • Le riz local a été défini comme priorité du gouvernement béninois et de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour l’Afrique de l’ouest. Il fait partie des cultures retenues parmi les différents pôles de développement agricole. Ainsi, plusieurs projets sont retenus pour développer la filière. Afririce a plusieurs partenaires tels que UBA, le Port Autonome de Cotonou, la Fondation Tony Elumelu, Coris Bank, l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes au Bénin, la télévision BB24, la GIZ et Enabel qui sont d’un atout considérable pour réussir le projet. Aussi, nous avons un magazine panafricain bilingue sur l’Agribusiness présent dans plus de 6 pays en Afrique. Nous utilisons également ce canal pour atteindre des partenaires stratégiques.
  • Nos machines sont appropriées à la riziculture en Afrique et les utilisateurs peuvent trouver toutes les pièces dans leur milieu immédiat.

 


Les gens peuvent nous contacter via les numéros : 00229 97219330 / 96151117 / 96937180  par mail : steviointer@gmail.com et via notre site internet : www.agrimagafrica.org

Pages facebook utiles : Afririce Agrobusiness, Agribusiness Africa mag, Mini Rizerie de Kerou, Steve HODA